EFQM => Raison d’être => Transformation => Agilité

Dans cet article, avec la "Raison d'Être" et le modèle EFQM nous allons voir Comment gagner en agilité ? Comment se transformer quand la marge d'actions entre le trop et le trop peu semble se réduire ? Comment assurer la pérennité de votre organisation?

Suggérer que les entreprises ont historiquement manqué de « Raison d’Être » serait faux ; La « Raison d’Être » est un impératif existentiel à chaque être humain ! Cependant, si nous donnons plus de sens à ce que nous faisons nous nous transformerons plus rapidement, nous nous concentrerons sur notre « Raison d’Être » et abandonnerons ce qui ne nous convient pas, n’est-ce pas là le fond de commerce de Tony Robbins !

Cette remarque s’appliquent-t-elle aux organisations ? Oui car de nombreuses études convergent sur le fait que les entreprises pilotées par leurs « Raisons d’Être » sont plus performantes que les autres. La démonstration se fait au travers de l’excellente corrélation entre « Raison d’Être » et croissante d’EBITDA sur 10 ans.

La « Raison d’Être » allume 3 moteurs

Au départ, toute organisation a sa « Raison d’Être » explicitée ou pas ! Elle est à l’intersection de 3 fondamentaux qui sont 1) l’aspiration (ambition, but), 2) les besoins sociétaux (explicités ou pas), et 3) l’action. La suite peut être moins réjouissante (comme pour l’être humain), avec la routine, certaines organisations s’éloignent de leurs « Raisons d’Être » en se concentrant par réflexe sur le produit usuel, fabriqué sur le processus usuel,…. Lorsque le succès vacille il n’est plus aisé de se transformer pour rebondir. Dans ce cas il est conseillé de remettre la « Raison d’Être » au centre de la réflexion.

En une phrase la « Raison d’Être » est une aspiration persistante qui répond à un besoin, pour laquelle l’organisation veut prospérer en développant des actions. En est-elle capable ?

La « Raison d’Être » et ses 3 moteurs, selon Ashley Grice, Martin Reeves, and Jack Fulle

1er moteur : l’inconfort au quotidien entre notre idéalisme et la réalité,

2ème moteur : l’inconfort au quotidien entre notre imagination débordante et le besoin,

3ème moteur : l’inconfort au quotidien entre l’impact de nos actions et les résultats nécessaires pour prospérer.

Ces 3 moteurs nous rendent chaque jour plus agiles, plus sains et plus performants car ils nous positionnent dans une zone inconfortable qui pousse aux progrès.

Le nouveau modèle EFQM

Dans notre monde de plus en plus Volatile, Incertain, Complexe et Ambigüe, EFQM se raccroche au niveau faîtier : la « Raison d’Être » de l’organisation. EFQM nous fait redécouvrir la « Raison d’Être » comme le moteur de la transformation qui permet de gagner en agilité. La « Raison d’Être » est présente sur les 3 niveaux, Orientation, Exécution et Résultats. Elle permet surtout de désapprendre les « réflexes » acquis au fil du temps (voir plus haut) !

Le modèle EFQM2020

Le modèle EFQM est avant tout « vécu » au quotidien par toutes les couches de l’organisation, pour mieux se transformer, pour être plus agile. EFQM procure également une mesure de la performance de 1 à 1000 qui permet de se comparer à d’autres organisations, ceci en passant la frontière du secteur d’activité. La partie « Résultats » compte pour 40% du score !

Les reconnaissances selon le modèle EFQM 2020
Les reconnaissances EFQM2020

Les formations EFQM

EFQM, c’est aussi des formations pour vous rendre autonomes dans la conduite de votre transformation.

Canevas de formation EFQM

EFQM ce sont également des partenaires

DOQS est partenaire EFQM, voir notre site romandie-excellence.ch, nous avons les 2 certifications.

  • CTO « Certified Trainer Organization »
  • CAO « Certified Adviser Organization »

Nous donnons toutes les formations certifiantes EFQM, des conférences et accompagnons les organisations les plus performantes et pérennes de Suisse Romande, tout cela en Français et en Anglais. Plus d’infos sur le programme de la formation « Bases ».

Si, pour vous, le moment est venu de vous transformer, alors renseignez-vous sur EFQM => 3 piliers, 7 critères, 30 sous-critères et 112 points de guidage, tous pointent sur la « Raison d’Être » !

Frank Paris

Profile linkedIn

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on print
Share on email